Un peu d'histoire...

Le Knowledge Management est né dans les années 80 pour prévenir les pertes de savoir-faire stratégiques nécessitant une expertise humaine.

Faits marquants liés au transfert de connaissances


D'ici 2017, un tiers des effectifs des entreprises dont la moyenne d'âge est de 47- 48 ans sera parti en retraite. L'enjeu est double :

  • Conserver la mémoire de l'entreprise par la transmission des compétences clés pour maintenir le niveau de Valeur Ajoutée collectif.
  • Valoriser ces départs au niveau des partants et des remplaçants, pour éviter les pertes de motivation.

Les entreprises dans lesquelles les transferts des savoirs et savoir-faire des seniors auront été pris en compte et initiées aux transfert d'expertises assureront leur pérennité. Les autres risquent de rencontrer des problèmes d'organisation, de qualité et de rentabilité.

L’accord interprofessionnel senior et le plan sur l’emploi des seniors 2006-2010 du 13 octobre 2005 fait de la transmission des savoirs et savoir-faire un objectif prioritaire.

Publication du décret du 20 mai 2009  sur l’emploi des seniors  (Loi du 9 janvier sur le financement de la SS):

Pour les Entreprises d’au moins 50 salariés :

• Possibilité d’accord de branche étendu pour les entreprises
   entre 50 et 300 salariés


• Obligation de négocier ou à défaut d’établir un plan d’action qui    portera sur au moins trois des six points suivants :
- Recrutement de salariés âgés,
- Evolution des carrières,
- Conditions de travail et pénibilité,
- Développement des compétences et accès à la formation,
- Aménagement des fins de carrière et transition avec la retraite,
- Transmission des savoirs et tutorat.

Notre expertise Virtuose.